top of page

Régulateurs des fonds de garantie des dépôts bancaires
 

Combien d'argent puis-je récupérer en cas de faillite de ma banque ?

Logo_Fgd_Cabecera.png

 

Le Fonds de garantie des dépôts des établissements de crédit ("FGD") a été créé par le décret-loi royal 16/2011 du 14 octobre. Elle est dotée d'une personnalité juridique propre, avec pleine capacité pour réaliser ses objectifs de droit privé, et son siège est à Madrid.

Le FGD a pour objet de garantir les dépôts en espèces et titres ou autres instruments financiers constitués auprès d'établissements de crédit, dans la limite de 100 000 € pour les dépôts en argent ou, s'agissant de dépôts libellés dans une autre devise, sa contre-valeur en appliquant le taux de change correspondant les taux. En outre, le FGD garantit les dépôts suivants, quel que soit leur montant, pendant trois mois à compter du moment où le montant a été payé ou à partir du moment où lesdits dépôts sont devenus légalement transférables : a) Ceux provenant de transactions avec des biens immobiliers à caractère résidentiel et privé nature; b) Celles provenant de versements reçus ponctuellement par le déposant et liées au mariage, au divorce, à la retraite, à la révocation, à l'invalidité ou au décès ; et c) Celles qui sont basées sur le paiement de prestations d'assurance ou d'indemnisation pour des dommages qui sont la conséquence d'un crime ou d'une erreur judiciaire. En outre,garanties 100 000 eurospour les investisseurs ayant confié des valeurs mobilières ou d'autres instruments financiers à un établissement de crédit. Ces deux garanties proposées par le FGD sont différentes et compatibles entre elles.

Afin de remplir sa fonction de garantie des dépôts et de défense des déposants dont les fonds sont garantis et du FGD lui-même, le FGD peut adopter des mesures d'accompagnement de la résolution d'un établissement de crédit rattaché au compartiment de garantie des dépôts. Exceptionnellement, tant qu'un processus de résolution n'a pas été engagé, le FGD peut utiliser ses ressources pour empêcher la liquidation d'un établissement de crédit dans les cas prévus par la loi.

Résumé du système suisse


Le système de protection des dépôts sera utilisé when une banque Suissecasser. En fait, dans ce casles clients pourraient perdre leurs dépôts, au moins en partie.

Protection des déposants
La protection des déposants en Suisse comprend les éléments essentiels suivants :

* Les règles
Le législateur a établi des règles strictes pour qu'une banque accepte les dépôts des clients. La réglementation stipule, par exemple, que les banques doivent maintenir un capital et des liquidités suffisants pour pouvoir rembourser à tout moment les dépôts de leurs clients. De même, il existe des prescriptions sur la manière dont les banques doivent être organisées.


* Surveillance
L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, FINMA, surveille en permanence les banques pour s'assurer que ces réglementations strictes sont respectées. Si une banque se trouve dans une situation difficile, la FINMA peut également imposer des mesures de protection ou des mesures d'assainissement pour éviter la faillite.


* Stabilité du système
la Banque nationale suisse (BNS) peut prendre des mesures pour maintenir la stabilité du système.


* Garantie des dépôts
le système de garantie des dépôts entre en jeu si une banque fait quand même faillite. En cas de faillite bancaire, le système de garantie des dépôts protège les dépôts des clients jusqu'à100 000 CHFcontre les pertes.

bottom of page